Maladie de Lyme et argent colloïdal Maladie de Lyme et argent colloïdal| Eau Positive

Maladie de Lyme et argent colloïdal

Depuis 10 ans, l’argent colloïdal ionique de Eau Positive combat la Maladie de Lyme avec succès. Ces deux dernières années, nous avons répondu a plus de 150 demandes au sujet de la borréliose de Lyme, cette maladie transmise par les tiques, mais désormais également par les moustiques.

Les clients, qui sont atteints de borreliose de Lyme, souffrent autant des effets de la maladie que de la non reconnaissance de leur état par les médecins consultés. Les plus affectés sont ceux souffrant d’une « Maladie de Lyme chronique », niée par la Médecine officielle, qui considère ces patients comme des hypocondriaques proches de la paranoïa. Très souvent, ces patients sont adressés à des psychiatres, voire sont parfois internés.  Ces malades ne sont pas non plus compris par leur famille, lassée d’avoir à supporter une personne, qui se plaint depuis des mois ou des années de douleurs articulaires, musculaires ou osseuses multiples et épuisantes,  de symptômes toujours changeants, de pertes de mémoire, de diminution de ses capacités intellectuelles, de fatigue, de troubles du sommeil, de la parole, de la mémoire, de vertiges, maux de têtes, troubles de la vue, etc. alors que les analyses de sang ne révèlent rien.

 

Dans de nombreux cas, les médecins classeront la maladie sous le nom de "fibromyalgie", dont les symptômes sont aussi multiples et changeants, tant et si bien que la fibromyalgie a été très longtemps classée comme psychiatrique. La médecine semble patauger tant dans le diagnostic que dans le traitement. Le Ministère de la Santé ne reconnait pas cette maladie comme invalidante chronique et refuse la prise en charge à 100%. 

La fibromyalgie pourrait bien être une Maladie de Lyme avec un faux nez, pour ne pas rentrer dans les statistiques. Quoiqu'il en soit, l'Eau Positive ne fait pas la différence, et soigne aussi bien l'un que l'autre.

 

Certaines personnes, particulièrement combatives, lassées de consulter médecins après médecins sans obtenir de reconnaissance et encore moins de solutions,  vont explorer seules des voies multiples pour tenter de juguler leur Maladie de Lyme. Elles vont tenter de manger 3 têtes d’ail crue par jour, se bourrer de vitamine C naturelle, d'huiles essentielles de sarriette, de sauge,  de girofle, etc.  et en bout de course, si elles ont cette chance, elles  découvriront l’argent colloïdal. 

 

Dans son livre sur la Maladie de Lyme, Cécile Albertat  a raconté son très long combat contre la Borréliose budorferi, l’autre nom de la Maladie de Lyme et  et les médecins. Elle va finir par vaincre la maladie à l’aide d’un Argent Colloïdal en 23 ppm. 

 

 

L’argent colloïdal en 30ppm est recommandé en début de cure  pour supprimer  au plus vite les terribles douleurs musculaires et articulaires. Pour la suite, l’Eau Positive en 23 ppm s’est révélée extrêmement efficace, même pour les Lyme Chroniques. 

 

Hier encore, j’avais une cliente, qui m’annonçait toute heureuse, que ses analyses de sang étaient désormais négatives, après deux mois de traitement. Mais sa vue restant trouble, je lui ai conseillé de faire des analyses complémentaires dans un laboratoire allemand spécialisé. Tant qu'elle n'aura pas retrouvé toutes ses facultés, il ne faut rien lacher. On ne va pas se contenter d'une demie-guérison.

Qui se contenterait d'un demi-miracle ?